Je sais, tout comme moi, vous avez envie de jonquilles, de crocus, de chants d'oiseaux et de douceur... Mais, en altitude, l'hiver est loin d'avoir dit son dernier mot...

003

La  petite cascade chère à mon coeur se frange de glace,

004

005

006

007

et dans ce coin très ombragé, le soleil joue dans les lointains...

009

Il était pourtant bien présent ce week-end, caressant les troncs des jeunes hêtres et faisant chanter leurs gris pâles,

010

dessinant leurs ombres en entrelacs sur la neige,

011

veloutant la silouhette d'un grand frêne,

012

et nimbant les sommets d'une lumière opaline...

016

019

C'est lui, sans doute, autant que l'attrait de l'herbe qui commence à apparaître en lisière des champs, à mesure que la neige recule,

020

qui a fait sortir ces chevreuils de la forêt, pour notre grand bonheur...

021

Clichés un peu flous, car pris de loin,

023

émotion tout de même, d'assiter à cette apparition, pour quelques précieuses minutes,

024

émotion que je voulais vous faire partager...

***

Très peu de commentaires, hier... êtes-vous lassées du défilé des "coeurs pour Haïti" ? J'aimerais connaître votre point de vue...

***

Si vous passez par là,

laissez un commentaire,

cela fait tant plaisir!

***

papillon_dentelle___Copie