pour illustrer notre lettre de la semaine:

Y

Marguerite Yourcenar

marguerite_yourcenar_400jpg

Née à Bruxelles le 8 juin 1903, décédée à Mont-Desert aux Etats-Unis le 17 décembre 1987, a été élue à l’Académie française le 6 mars 1980. Elle fut la 1ère femme à entrer sous la Coupole.

Yourcenar

Biographie: 

Marguerite   Cleenwerck  de Crayencour dont Yourcenar est l'anagramme est née le 8 juin 1903 en Belgique: pays d'origine de sa mère. Après la mort de celle-ci suite à son accouchement, Marguerite et son père quittent Bruxelles pour rejoindre le château du Mont-Noir près de Bailleul construit en 1824 par un trisaïeul.

Elle y demeure alors tous les étés jusqu'en 1913 date où est vendue la propriété.
Les années qui suivent sont marquées par les nombreux séjours qu'elle effectue on compagnie de son père dans différents pays européens, formant sa culture en autodidacte au fil des visites.

Attirée très jeune par le goût de l'écriture elle publie son premier roman: Alexis ou le traité du vain combat en 1929 quelques mois après la mort de son père.
Elle continue ses voyages qui la mènent en Grèce, Italie, Europe centrale, autant de lieux qui inspireront ses futurs ouvrages.

C'est en 1938, suite à sa rencontre avec Grace Frick, que Marguerite Yourcenar gagne les Etats-Unis où elle enseigne le français et l'histoire de l'art.
Après avoir pris la nationalité américaine on 1948, elle fait l'acquisition avec son amie d'une propriété sur la côte du Maine appelée "Petite Plaisance".

petite_plaisance

"La Maison de Marguerite Yourcenar - Northeast Harbor, Maine "

Continuant son travail d'écrivain, elle publie on 1951 Mémoires d'Hadrien qui lui vaut une renommée mondiale. Les ouvrages qui suivent sont couronnés de succès à l'image de : L'œuvre au noir paru en 1968 qui reçoit le prix Femina.

Après avoir été élue membre de l'Académie Royale de Belgique en 1970, elle entame une sorte d'enquête sur ses ancêtres, qui formera la trame de son oeuvre en trois volets intitulée: Le labyrinthe du monde et dont le premier volume: Souvenirs Pieux sort en 1974.

L'auteur reprend alors ses voyages a travers le monde, faisant en 1980 et 1982 une halte à Saint-Jans-Cappel. Elle y revient en 1986 pour visiter le musée qui lui est dédié.

Sa consécration, en hommage au talent de sa plume, demeura son élection à l'Académie Française le 6 mars 1980.

Marguerite Yourcenar décède le 18 décembre 1987 à l'hôpital de l'île des Monts-Déserts. Incinérée, elle sera inhumée au cimetière de Somesville, non loin de " Petite Plaisance".

yourcenar_7

Quelques citations:

"Des moments libres. Toute vie bien réglée a les siens, et qui ne sait pas les provoquer ne sait pas vivre."
Mémoires d'Hadrien

"C'est insulter les autres que de paraître dédaigner leurs joies."
Mémoires d'Hadrien

"Il y a plus d'une sagesse , et toutes sont nécéssaires au monde; il n'est pas mauvais qu'elles alternent."
Mémoires d’Hadrien

"C'est au moment l'on rejette tous les principes qu'il convient  de se munir de scrupules."
Alexis ou le traité du vain combat

44435_004_6E8B6292

Bibliographie:

  • Le Jardin des chimères (1921)poésie
  • Alexis ou le Traité du vain combat (1929, roman)
  • La Nouvelle Eurydice (1931, roman)
  • Le Denier du rêve (1934, roman)
  • La Mort conduit l'Attelage (1934)
  • Feux (1936, poèmes en prose)
  • Nouvelles orientales (1938)
  • Les Songes et les Sorts (1938)
  • Le Coup de grâce (1939, roman)
  • Mémoires d'Hadrien (1951) roman
  • Électre ou la Chute des masques (1954)
  • Qui n'a pas son Minotaure? (1963)
  • L'Œuvre au noir (1968)
  • Chenonceaux (....)
  • Souvenirs pieux (1974)
  • Archives du Nord (1977)
  • Mishima ou la vision du vide, (1981, essai)
  • Comme l'eau qui coule (1982) (Anna, soror, Un homme obscur, Une belle matinée)
  • Le temps, ce grand sculpteur (1983)
  • Les charités d'Alcippe, poème (1984)
  • Quoi ? L'éternité (1988)
  • D'Hadrien à Zénon : correspondance, 1951-1956, 2004
  • Cette femme libre, dont les traits reflètent toute l'énérgie et l'intelligence, qui était dotée d'une plume magnifique et d'un caractère bien trempé  a fasciné plus d'un lecteur. Il semble qu'elle soit un peu oubliée aujourd'hui... ce petit billet sera peut-être pour vous l'occasion de lire ou de relire l'un de ses ouvrages... Vous pouvez aussi la découvrir plus intimement à travers l'excellente biographie que lui a consacré Josyane Savigneau: Marguerite Yourcenar. Collection Nrf Biographie. Gallimard. 1990.

    Pour ma part je ferais bien de relire L'oeuvre au noir et Mémoires d'Hadrien, lus il y a bien longtemps!

    ***

    Si vous passez par là,

    laissez un commentaire,

    cela fait tant plaisir!

    ***

    023

    Monarque